La Nouvelle Tribune

Mali : deux leaders des groupes djihadistes tués par l'armée française

Espace membre

Deux chefs djihadistes dont un lié au meurtre des journalistes de RFI et deux autres combattants ont été tués par l'armée française d'après un communiqué du ministère de la défense en France. Les journalistes avaient été enlevés puis assassinés froidement par leurs geoliers il ya bientôt deux ans. 

L'armée française qui poursuit son offensive contre les groupes terroristes au Mali aidée par l'armée désorganisée du pays a pu repousser les terroristes qui programmaient de prendre le contrôle de Bamako, la capitale. Mais depuis, la situation ne s'était pas normalisée profitant de la faiblesse de l'armée malienne, et des désaccords entre les autorités de Bamako et les rebelles touareg, les terroristes ont poursuivi leurs actes dans différentes villes du nord du pays. Les deux chefs tués par l'armée française ont été identifiés. Ce sont Abdelkrim le Touareg et Ibrahim Ag Inawalen

Lire Ghislaine Dupont et Claude Verlon : deux victimes collatérales de l’opération Serval au Mali