La Nouvelle Tribune

Algérie : une centaine d’écoliers victimes d’intoxication alimentaire

Espace membre

A Bordj-Menaïel en Algérie, une centaine d’écoliers ont été admis à l’hôpital pour cause d’intoxication alimentaire ce mercredi. Selon une source médicale, au total 91 enfants scolarisés dans une école primaire de Oued El Besbès, auraient consommé du yaourt avarié.

Les écoliers qui ont été évacués dans un hôpital de la ville se tordaient de douleur (maux d’estomac) accompagnés de vomissements. Ils ont tous été admis aux urgences où un staff médical s’est occupé d’eux. Plus de peur que de mal, la plupart d’entre eux sont rentrés chez eux en compagnie de leurs parents. En dehors des 91 élèves de l’école primaire de Oued El Besbès, a-t-on appris de source médicale, d’autres cas d’intoxication d’enfants ont été également signalés dans une autre école primaire sise à Bousbââ. A Alger, les autorités chargées de la santé publique sont appelées à mener des enquêtes pour identifier la provenance des yaourts avariés et comment ses produits impropres à la consommation ont pu être vendu à des enfants. En dehors des producteurs du yaourt avarié, les Algériens appellent à des sanctions exemplaires contre les personnes chargées du contrôle de la qualité pour mettre fin à la négligence et au laisser-aller.