La Nouvelle Tribune

Idriss Déby : comment en finir avec Boko Haram

Espace membre

Idriss Déby Itno, le président tchadien a encore parlé de la stratégie pour combattre Boko Haram, la secte terroriste nigériane qui a semé la terreur au Nigéria, au Cameroun au Niger et au Tchad. Selon le président tchadien la lutte engagée contre les combattants de Abubakar Shekau a souffert d’un manque de coordination des actions militaires tchado-nigérianes.

La solution à ce grand défi qu’est Boko Haram, à son avis, réside dans une franche collaboration entre les armées de son pays et du Nigéria. Cette collaboration, si elle avait existé, assure le président Idriss Deby, aurait permis d’en finir avec Boko Haram. Sur ce, la réalité semble donner raison au chef de l’Etat tchadien. Avec les interventions de son pays, la secte islamiste a perdu du terrain. Ce n’est qu’au début de cette année que l’armée tchadienne s’est déployée sur le territoire nigérian, notamment dans les villes de Damasak et Baga au nord du pays.

Cette intervention et celles des armées camerounaises et nigériennes ont permis à l’armée nigériane de reprendre des villes autrefois investies par les hommes de Boko Haram. Et depuis peu, des images diffusées montrent les soldats nigérians en sauveurs de nombreuses femmes otages de la secte. Toutefois parmi les centaines de femmes libérées des emprises de Boko Haram, on ne retrouve pas encore les lycéennes de Chibok dont l’enlèvement a suscité de vives réactions dans le monde.