La Nouvelle Tribune

Guinée : perpétuité pour des assassins d'agents anti-Ebola

Espace membre

Accusées d’avoir orchestré l’assassinat des membres d’une mission anti-Ebola en Guinée, onze personnes ont été condamnées à la prison à vie. Ces onze personnes condamnées à la perpétuité et 15 autres qui ont été relaxées, sont accusées d’avoir tué le 16 septembre 2014 à Womey au sud du pays, 08 membres d’une équipe dépêchée pour sensibiliser les populations sur l’épidémie d’Ebola qui frappe le pays et toute la sous-région.

Pour le procureur William Fernandez qui s’insurge contre les crimes barbares souvent commis dans la région du sud de la Guinée, cette sentence a tout son sens et est satisfaisante bien que ce soit la peine de mort que le parquet avait requise contre les accusés.

Ces meurtres avaient choqué plus d’un, étant donné que la Guinée est le pays d’où est partie l’épidémie. Et parmi tous les pays lourdement touchés, c’est dans ce pays que les réactions les plus violentes ont été enregistrées contre les agents de sensibilisations. Pour les populations, cette maladie a été introduite dans le pays par les occidentaux. Les avocats de la défense qui ont échoué à éviter à leurs clients cette peine, ont encore six jours pour faire appel.