La Nouvelle Tribune

Incendie ambassade Bénin à Libreville : le Gouvernement gabonais regrette

Espace membre

Attendue depuis les violents événements dans lesquels la Chancellerie de la république du Bénin à Libreville au Gabon a été réduite en cendres, la réaction officielle du gouvernement gabonais est enfin intervenue. Dans un communiqué de presse du ministre gabonais des affaires étrangères en date du lundi 13 avril 2015, le Gouvernement gabonais a exprimé ses « regrets » au Gouvernement béninois et a condamné avec véhémence l’incident diplomatique du dimanche 12 avril dernier.

Dans ce communiqué de presse de sept (07) paragraphes, le chef de la diplomatie gabonaise a rassuré les autorités de Cotonou de ce que l’incendie est un incident isolé qui est loin d’être le résultat d’un mouvement populaire instantané opposé aux intérêts du Bénin. Exprimant sa solidarité à l’ambassade du Bénin au Gabon, le Gouvernement gabonais, au nom du président Bongo, a rassuré le gouvernement béninois « qu’il mettra tout en œuvre pour que ces actes déplorables ne se renouvellent plus ».

Une enquête ouverte

Outre les dispositions prises pour éviter à l’avenir ce genre d’incident, le Gabon, dans son communiqué de presse rassure également de ce que la lumière sera faite sur ces actes de destructions qui ont visé les locaux de la Représentation diplomatique du Bénin à Libreville. « Par conséquent, soucieux de préserver l’excellence des relations d’amitié et de fraternité existant entre les peuples gabonais et béninois, le Gouvernement gabonais tient à préciser qu’une enquête est ouverte en vue d’identifier, puis de traduire les auteurs de ces actes ignobles devant les juridictions nationales compétentes. », lit-on dans le communiqué. Pour finir, les autorités gabonaises, dans leurs soucis constant de préserver un climat de paix et de sécurité sur l’ensemble du territoire gabonais, ont appelé les ressortissants béninois vivant au Gabon au calme. Cela, après s’être engagées à garantir leur intégrité physique, la sécurité de leurs biens et rappelé aux gabonais vivant au Bénin que la communauté béninoise établie au Gabon est totalement intégrée et vit en parfaite harmonie avec les nationaux.