La Nouvelle Tribune

Nigéria : l’Apc conteste les résultats dans l’Etat d’Akwa Ibom

Espace membre

La proclamation des résultats des élections générales et présidentielles fait déjà des vagues au Nigéria. Ce lundi, dans l’Etat d’Akwa Ibom situé au sud-est du pays, le Congrès des progressistes (Apc) a rejeté dores et déjà les résultats. Les militants ont observés une marche pacifique pour indiquer leur désapprobation et appeler à l’annulation pure et simple du scrutin dans cet Etat parce qu’il y aurait à leur dire, des irrégularités lors du vote de samedi.

Autour de 12h30, heure locale, ils ont pris d’assaut le bureau de la Commission électorale indépendante nigériane (Inec) situé dans la localité de Uyo. En tête de la protestation, le candidat de l’Apc au gouvernorat, Umana Okon Umana. Pour lui, cette élection est une « farce » et son parti ne saurait accepter les résultats qui sortiront dans cet état. Il estime également que le scrutin dans l’Etat d’Akwa Ibom ne s’est pas déroulé dans des conditions légales.