La Nouvelle Tribune

Tunisie : le gouvernement se réjouit de la mort de 9 jihadistes

Espace membre

En attendant la marche qui se tient cet après midi en réponse à la tuerie terroriste du musée de Bardo, la Tunisie s'est réjouit d’avoir tué neuf des terroristes les plus redoutés du pays.

Le gouvernement tunisien a annoncé cette nouvelle ce dimanche affichant sa joie à propos de cette victoire sur les jihadistes. Mohamed Ali Aroui, le porte-parole du gouvernement tunisien a, à cet effet déclaré qu’ils sont « contents » de ça en insistant sur la nature des jihadistes tués qui seraient  les plus dangereux du pays.

Parmi les morts a-t-on appris, se trouve le cerveau de l’attaque du musée du Bardo, Lokmane Abou Sakhr. Des précisions données par le ministère de l’intérieur du pays, les jihadistes ont été tués dans la nuit de samedi à Gafsa, une région du centre-ouest, par les éléments de l’armée. Ces neuf jihadistes appartiennent selon les mêmes sources, au groupe terroriste Phalange Okba Nafaa à qui les autorités attribuent l’attaque du 18 mars dernier.

Concernant la marche qui se tient cet après-midi devant le musée du Bardo, il faut noter les présences remarquables annoncées de François Hollande le président français, de Matteo Renzi le chef du gouvernement italien et son homologue algérien Abdelmalek Sellal.