La Nouvelle Tribune

Sénégal : l’ambassadeur français Jean-Félix Paganon accusé de dérive

Espace membre

Les déclarations de l’ambassadeur français au Sénégal Jean-Félix Paganon sur le sort de Karim Wade dans le procès pour enrichissement illicite, suscite des réactions d’indignation à Dakar. S’exprimant dans une émission radiodiffusée ce dimanche 08 mars Jean-Félix Paganon, a déclaré qu’il serait étonnant d’avoir un « non-lieu » pour le fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade dans ce procès dont le verdict est attendu pour le 23 mars prochain.

L’Ambassadeur a également expliqué que la coopération judiciaire entre le Sénégal et son pays la France, a été utile dans cette affaire.  Aussi a-t-il dit, il n’est pas évident que les Sénégalais descendent dans les rues pour manifester une opposition à l’emprisonnement de Karim Wade. Au Sénégal, ces affirmations du diplomate français sont  perçues comme une ingérence grave de l’ancienne métropole dans les Affaires internes du Sénégal.

Sénégal : sort scellé pour Karim Wade selon l’ambassadeur français Paganon

Mamadou Sy Tounkara, l’animateur de « Senegaal ca Kanam » a écrit au président français François Hollande pour se plaindre de cette dérive diplomatique de l’ambassadeur  Jean-Félix Paganon.  Pour l’animateur, « Jamais un diplomate ne devrait se comporter » comme l’a fait Jean-Félix Paganon.  A l’analyse, il affirme que « l’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain est une entorse inacceptable dans des relations bilatérales respectueuses ». Mais, selon les explications données dans la presse sénégalaise, l’ambassadeur n’a pas réagi de son propre chef. L’émission a-t-on indiqué, a été enregistrée à la résidence de l’ambassadeur, des jours avant sa diffusion ce dimanche. De quoi dire que la représentation française au Sénégal a eu le temps de faire des amendements avant diffusion.