La Nouvelle Tribune

Education : la Tanzanie passe de l'anglais au Swahili

Espace membre

Les révolutions lingustiques se poursuivent sur le continent noir. Après le virage à 360° du Rwanda qui est passé en quelques années du Français à l'anglais comme langue officielle, c'est au tour de la Tanzanie d'opérer un changement encore plus radical, encore plus tourné vers la culture nationale.

En effet, dans le cadre du programme "National Vision 2025", le président tanzanien, Jakaya Kikwete a décidé de remplacer dans l'enseignement, à partir du 13 février, l'anglais par le Swahili, la langue nationale. Un projet audacieux certes mais à saluer dans le cadre de la valorisation des cultures africaines. 

Le Swahili est reconnu comme l'une des grandes langues africaines et de nombreux documents et même programmes informatiques sont traduits dans cette langue. Situation qui facilite bien cette transition. Autres grandes mesures, les études qualifiées de basiques vont passer de 7 ans à 11 ans, pour relever le niveau d'éducation dans le pays, les études primaires seront gratuites et les examens de fin d'études primaires vont être supprimés.  

Toutefois, il faut le préciser, l'anglais ne sera pas supprimé du pays, ni de l'éducation. Il sera enseigné comme seconde langue pour faciliter la transition. Certains analystes du pays craignent cependant que les écoles privées qui continueront à enseigner uniquement en anglais soient envahies par les plus nantis.