La Nouvelle Tribune

Tanzanie : le cadavre d'un bébé albinos découvert sans membres

Espace membre

Un fait atroce s’est produit la semaine écoulée en Tanzanie. Dans le Nord de ce pays, précisément dans la forêt de Biharamulo, le corps sans vie d’un bébé albinos de 18 mois a en effet été découvert.

Le cadavre du bébé avait été amputé des deux bras et des deux jambes. Selon les informations rapportées par les médias tanzaniens, le bébé a été volé par des trafiquants d’organes d’albinos. Ces derniers avant de partir avec le bébé pour l’exécuter, ont grièvement blessé la mère qui tentait de protéger son fils.

La mère est dans un état critique à l’hôpital. Dans le même temps, la Police mène ses enquêtes pour essayer d’identifier les ravisseurs. Rappelons qu’en Tanzanie, les albinos sont victimes de façon fréquente de ces genres de rapts pour leurs organes qui auraient des pouvoirs magiques.

Le trafic d’organes d’albinos serait, à en croire les informations rapportées par la presse tanzanienne, très rentable pour les trafiquants. Les organes se négocieraient à environ 600 dollars soit 300.000 FCFA et un corps entier 75000 dollars, environ 37.500.000 FCFA.