La Nouvelle Tribune

Niger : Niamey dans les rues contre Boko Haram

Espace membre

«Boko Haram ne touche pas à mon pays de paix », « Boko Haram ennemi de l’Islam », « Unité nationale contre Boko Haram »… les cris hostiles à la secte terroriste nigériane s’entrecroisaient dans la matinée de ce mardi à Niamey dans la capitale nigérienne où les populations sont massivement sorties pour battre le macadam.

En soutien à l’armée nigérienne au front contre la Boko Haram,  les Nigériens sortis par milliers ont marché sur 2 à 3 km reliant la place Toumo à la place de la Concertation sise devant le parlement d’où les députés avaient donné le  09 février dernier, le feu vert  pour engager les soldats nigériens au Nigéria.  Fermant momentanément les commerces sur l’itinéraire de la marche, la population nigérienne avait à cœur d’apporter son soutien aux soldats de leur pays, mais aussi de faire savoir au monde entier que Boko Haram n’a rien d’islamique comme son chef Shekau le dit dans des vidéos de propagande. Pour les marcheurs dont des étudiants, des groupes religieux et des organisations de la société civile, cette manifestation matinale sonne le glas de la confusion pour appeler les musulmans du monde entier à unanimement combattre l’ogre  terroriste nigérian.