La Nouvelle Tribune

Lybie : pluie de bombes égyptiennes contre l’Ei

Espace membre

Il pleut des bombes en Lybie . En réaction à la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens, des avions de combat de l’armée égyptienne larguent depuis la matinée de ce lundi des bombes sur le territoire libyen.

Confirmant l’information, dans un communiqué, l’armée  égyptienne a indiqué qu’elle mènait des frappes aériennes ciblées contre des positions de l’Etat islamique, l’organisation terroriste qui a revendiqué la décapitation des 21 coptes.  L’ordre de cette offensive conte Daech en Lybie vient du président Abdel Fattah al-Sissi qui avait promis dimanche soir  qu’il rendrait coup pour coup aux assassins  en les punissant comme il se doit.

L’assassinat crapuleux des chrétiens coptes égyptiens a suscité l’indignation des Egyptiens. En Egypte un deuil national de sept jours a été décrété. Les djihadistes de l’Ei qui ont par cette exécution confirmé leur présence à Derna en Lybie, ont indiqué qu’ils sont au sud de Rome dans la méditerranée où ils estiment que le corps de Oussama Ben Laden est caché. Ils jurent qu’ils ensanglanteront cette partie du sang des occidentaux et de tous leurs alliés. Le président égyptien qui avait lancé qu’il se réserve le droit de réagir à toute provocation de l’Ei, a de concert avec François Hollande, demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’Onu pour de nouvelles résolutions contre l’Ei qui migre de la Syrie et de l’Irak en Lybie.