La Nouvelle Tribune

Libye : se sentant menacée, l'Italie va envoyer 5000 hommes

Espace membre

L'état islamique est sorti de son giron initial pour se développer en Libye. Avec le meurtre d'une vingtaine d chrétien égyptien, L'EI signe son arrivée brutale sur le continent africain. Et pour une fois, les africains ne sont pas les seuls menacés.

L'Italie, un des pays européens le plus proche de la Libye sentant le danger venir a annoncé vouloir prendre le leadership d'une opération militaire en envoyant pas moins de 5000 hommes. Chose qu'elle a annoncé en annonçant la fermeture de son ambassade dans le pays. Il faut reconnaître que l'talie sans dénoncer l'opération "sarkozyenne" en Libye, n'a pas toujours été pour une telle opération. Mais bien entendu, il ne fallait pas à l'époque contrarié l'oncle Sam, ni le voisin français et son président hyperactif d'alors.

Mais aujourd'hui la situation est beaucoup trop grave pour se taire. L'Egypte aussi l'aura appris à ses dépens. Les voisins du sud, les maliens n'ont donc pas grand-chose à craindre. L'enjeu est plus grand, et la sécurité sera maintenue...