La Nouvelle Tribune

Sénégal : pour Macky Sall, Moustapha Niasse insulte les cadres de son parti

Espace membre

A deux ans de la présidentielle de 2017, au Sénégal, le soutien à la candidature de l’actuel président divise les cadres de l’Alliances des forces du progrès (Afp). Le parti du président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse a tenu jeudi une houleuse rencontre au cours de laquelle le chef du parlement a haussé le ton sur des cadres du parti.

Membre de la mouvance présidentielle l’Afp est au bord de la désintégration. Pour cause, Moustapha Niasse, le secrétaire général du parti ne veut pas d’une candidature de l’Afp contre le président Macky Sall. Ce qui n’est pas du goût de certains cadres du parti qui prépareraient un candidat pour la présidentielle de 2017.

A la rencontre de jeudi, le président de l’Assemblée nationale qui avait essuyé des huées a versé dans l’injure. « Aucun ambitieux, aucun imbécile, aucun salopard ne peut détruire ce qui me lie à Macky Sall » a lancé impulsif, Moustapha Niasse qui veut défendre bec et ongle l’alliance qui lie l’Afp à Macky Sall. « C’est le parti qui a pris la décision, il va la respecter et va la protéger » a déclaré le Sg qui demande aux potentiels candidats de l’Afp à la présidentielle tapis dans l’ombre d’avoir le courage de se déclarer officiellement.

Dans le viseur de Moustapha Niasse, Mimi Touré, l’ex premier ministre à qui il a nommément dit « Si je vis jusqu’en 2017, s’il y a un candidat de l’Afp, je jure que je ne vais ni le soutenir, ni l’aider. »