La Nouvelle Tribune

Centrafrique : des ravisseurs en fuite avec une employée de l’Onu

Espace membre

Après l’enlèvement de deux humanitaires dont une française, une employée de l’Onu dont la nationalité n’est pas encore dévoilée est portée disparue depuis ce mardi matin. Les ravisseurs qui pourraient être des membres de la milice chrétienne anti-Balaka selon une source de la Mission des Nations-Unies en Centrafrique (Minusca), ont enlevé l'employée qui se rendait à son service. 

La femme enlevée se trouvait à bord d’un véhicule portant les initiaux U.N des Nations-Unies avec un de ses collègues d’origine ougandaise qui a  réussi à échapper aux ravisseurs. Selon cette même source, les individus assimilables aux anti-balaka ont amené leur otage dans un taxi qui a filé en direction d’un Qg de la milice chrétienne situé au quartier Damala. Après le rapt qui a eu lieu non loin de l’aéroport de Bangui, les soldats de la Minusca alertés à cet effet, sont à pieds d’œuvre pour retrouver l’employée enlevée.