La Nouvelle Tribune

Tunisie : un ancien proche de Ben Ali nommé premier ministre

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Ancien directeur du cabinet du ministre de l’intérieur et secrétaire d’Etat à l’environnement sous Ben Ali, Habib Essid a été investi de la mission de la formation d’un gouvernement par le président Béji Caïd Essebsi. L’annonce a été faite ce lundi par Habib Essid qui a affirmé avoir été reçu par le président de la république qui l’a chargé de « former le gouvernement de la deuxième république ». 

Bien qu’ayant été un proche de l’ex-dictateur Ben Ali, Habib Essid déjà présenté par Nidaa Tounès, le parti du président Essebsi qui a remporté les législatives en Tunisie, est apprécié de la majorité de la classe politique tunisienne. Autoritaire, il est présenté comme un technocrate indépendant. Il a notamment contribué à la gestion de la période de crise post Ben Ali avant la désignation du gouvernement de transition. Caïd Essebsi premier ministre après la chute de Ben Ali l’avait nommé ministre de l’intérieur.