La Nouvelle Tribune

Somalie : un important chef shebab tué par une frappe américaine

Espace membre

Un grand chef de moins pour les islamistes shebabs somaliens. Une source sécuritaire somalienne a annoncé mardi, la mort d’un responsable des services de renseignement appartenant au groupe des islamistes shebabs qui sèment la terreur en Somalie.

Tahlil, encore appelé Abdishakur, a trouvé la mort pendant une opération militaire conjointement dirigée par les forces américaines et somaliennes dans une localité proche de Sakoov. Tahlil a été fraichement conduit à la tête d’un groupe de shebabs après l’abdication de l’ex chef Ahmed Hersi, qui s’est lui-même rendu il y a quelques jours. Ahmed Hersi était lui, très recherché par les Américains qui avaient mis sa tête à prix à 3 millions de dollars.

Selon l’agence de sécurité somalienne, deux autres shebabs ont été également abattus au cours de l’opération qui a eu lieu dans la localité situé à près de 350 km de Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Les Shebabs, faut-il le rappeler, avaient le contrôle de Mogadiscio d’où ils ont été chassés en 2011. Opposé au gouvernement somalien, ils se sont alliés au groupe terroriste Al-Qaïda.