La Nouvelle Tribune

Disparition de l'avion d'AirAsia : un retard sauve une famille indonésienne de 10 membres

Espace membre

Miraculée. Une famille indonésienne de personnes devaient se retrouver dans le vol d’AirAsia qui a disparu ce dimanche avec à son bord 162 personnes mais par miracle, elle n’y était pas. 

En effet, selon les déclarations d'un membre de cette famille Christianawati, 36 ans alors qu’elle avait reservé pour le vol de 7 h 30, la compagnie de transport aérien les avait transférés sur le vol tragique et les a informés par courrier et appels téléphoniques. Mais, heureusement, ni le courrier, ni les appels n’ont été reçus par la famille et c’est seulement arrivée à l’aéroport que la miraculée famille a été informée de ce qu’elle avait été transférée sur un autre vol. Lequel vol n'était autre que celui qui quelques temps après son départ de l’aéroport de Surabaya, dans l'est de l'île de Java, en Indonésie, s'est probablement écrasé en mer.

MH17 et MH370 de Malaysia Airlines: une famille australienne perd 4 des siens, le point à la mi-journée 

“Une bénédiction déguisée”

Dans le recit qu’elle a fait du vol raté, la jeune dame qui devait perdre dans ce crash sa mère, son frère cadet et d’autres membres, a indiqué qu’ils étaient en colère une fois informés de leur retard et que c’est au moment où les billets pour un autre vol étaient en tran d’être émis que l’information de la disparition du vol sur lequel ils avaient été programmés leur est parvenue. Selon son témoignagne, elle a été choquée par la nouvelle et a immédiatement annulé les tickets. Pour elle, le fait qu’elle et sa famille qui allaient fêter à Singapour ne se soient pas retrouvés sur ce vol est peut-être un signe de Dieu, “une bénédiction déguisée”.