La Nouvelle Tribune

Présidentielle en Tunisie : Essebsi détrône Marzouki avec 55,68%

Espace membre

C’est confirmé. Béji Caïd Essebsi a gagné le premier scrutin présidentiel démocratique organisé en Tunisie après la révolution populaire de 2011 qui a chassé Zine El Abidine Ben Ali du pouvoir.

Selon les résultats officiels que vient de proclamer, l’instance électorale Isie, Béji Caïd Essebsi sort vainqueur de l’élection présidentielle avec 55,68% des suffrages.  Face au président sortant Moncef Marzouki, il a obtenu le vote  de 1,7 million de Tunisien contre 1,3 million pour son challenger qui a ainsi un réalisé un score de 44,32%.

Moncef Marzouki qui a été porté à la tête du pays  par l’Assemblée constituante pour diriger la transition en cours depuis 2011, n’a pas obtenu le soutien de ses alliés du parti islamique Ennahda qui sont restés en marge de la présidentielle. Le parti des islamistes est la deuxième force politique de la Tunisie derrière le parti de Béji Caïd Essebsi, le Nidaa Tounès après les législatives.