La Nouvelle Tribune

Centrafrique : Djotodia mérite des sanctions selon Nicolas Tiangaye

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Le désir ardent d’épingler, Michel Djotodia, un des principaux acteurs de la crise centrafricaine que nourrit le comité des sanctions de l’Onu n’est pas mauvais en soi à en croire Nicolas Tiangaye. 

Michel Djotodia « l’aurait mérité c’est tout ! »a déclaré lundi, sur Rfi, celui qui fut le premier ministre de Michel Djotodia actuellement en exil au Bénin.  Pour lui, les auteurs des crimes de guerre et crimes contre l’humanité doivent répondre de leurs actes devant la Cour pénale internationale, «y compris Michel Djotodia».