La Nouvelle Tribune

Sydney : Man Haron Monis, le preneur d'otages abattu

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Celui qui se faisait appelé Cheick,  Man Haron Monis de son vrai nom Manteghi Bourjerdi, un réfugié iranien a été abattu pendant un assaut de la police australienne. 

Déjà connu par les autorités, il s'était illustré dans une sérié d'actes posés auparavant. En effet, il avait déjà envoyé des lettres de menaces aux soldats revenus d'Afghanistan. Il était depuis sous contrôle judiciaire après un procès médiatisé dans le pays. Pendant l'assaut, un autre mort a été dénombré et plusieurs blessés graves.