La Nouvelle Tribune

Incident nucléaire : l’Ukraine frôle de peu un second Tchernobyl

Espace membre

En Ukraine, il s’en est fallu de peu pour que Tchernobyl ne se répète. Dans la centrale nucléaire de Zaporijia, la plus grande centrale d’Europe, située dans le Sud-Est du pays, s’est en effet produit la semaine écoulée, un incident. 

L’annonce de l’incident vient d’être faite ce mercredi 3 décembre 2014 par les autorités ukrainiennes. L'incident, selon le ministre ukrainien de l’Energie Volodymyr Demtchichine, est survenu le vendredi dernier. Ceci à la suite d’un court-circuit dans l’un des réacteurs de la centrale nucléaire de Zaporijia. Précisément dans le troisième réacteur de la centrale, au sein du système de sortie électrique.

Fort heureusement, ce court-circuit dans le troisième réacteur de la plus grande  centrale nucléaire d’Europe est selon les autorités du ministère ukrainien de l’Energie sans gravité. « Aucune menace » d'émission dans la nature de matières radioactives n’a en effet été constatée. Cependant, l’incident a provoqué dans la région avoisinante de la centrale, des coupures d'électricité.

Le réacteur endommagé et déconnecté du réseau, selon un communiqué des responsables de la centrale, ne sera remis en service que le 5 décembre prochain. Cette mise hors service de ce réacteur va accentuer la crise énergétique que connaît le pays depuis le début de la rébellion pro-russe avec l’interruption de la fourniture du charbon nécessaire au fonctionnement des centrales thermiques.