La Nouvelle Tribune

Burkina : vibrant hommage rendus aux martyrs de la révolution

Espace membre

Leurs noms sont désormais, à jamais gravés dans les annales de l’histoire des héros du pays des hommes intègres. Il s’agit  des Burkinabés qui ont perdu la vie dans la révolution populaire qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir. 

Devenus des martyrs, toute la nation burkinabè leur a rendu ce mardi 2 décembre 2014, un vibrant  hommage officiel sous l’égide des premières autorités du pays à savoir le président Michel Kafando, son premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida et le président de l’Assemblée nationale de transition, Chériff Sy.

L’évènement qui a eu lieu dans la capitale à la place de la Nation redevenue place de Révolution comme sous la présidence de Sankara, a également réunis plusieurs  membres des organisations de la société civile, des parents et amis de ces hommes qui sont tombés pendant la lutte du peuple burkinabé. Officiellement au nombre de 24,  il y avait à la cérémonie de ce mardi, six cercueils drapés du drapeau national. Ce sont les corps de ceux qui n’avaient pas encore été inhumés par leurs familles.

Selon le père officiant la cérémonie, ces hommes ont fait le sacrifice de leur vie pour la patrie en mourant pour la justice et le bien. Leur geste a-t-il poursuivis, contribue au « triomphe de  la vérité sur le mensonge ».

Il a été observé en la mémoire de ces martyrs, 5 minutes de silence. Leurs corps ont été inhumés au cimetière militaire de Goughin à Ouagadougou.