La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo secrètement transférée à Abidjan

Espace membre

Simone Gbagbo, l’épouse de l’ancien chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, n’est plus détenue dans la prison d’Odiéné dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire. Ce lundi, l’ex-première dame ivoirienne dont le procès doit s’ouvrir incessamment, a été « secrètement » transférée de cette prison à une autre à Abidjan selon ses avocats.

Ce transfert qui s’est passé à l’insu de sa défense à l’approche de ses assises, inquiète ses avocats qui doutent de ce que cela se soit déroulé dans des conditions respectueuses des droits de l’ancienne première dame. Pour la défense, la justice ivoirienne doit agir en toute impartialité et permettre à Mme Gbagbo de recevoir ses avocats afin de préparer les assises. De même qu’elle soit autorisée à recevoir les membres de sa famille et qu’elle jouisse du droit aux soins.

Agée de 55 ans, Simone Ehivet Gbagbo, comme son mari traduit devant la Cpi, est poursuivie pour les crimes commis pendant la crise poste électorale de 2010-2011 qui a fait environ 3000 morts. Tout comme son mari, elle est réclamée par la Cour pénale internationale, mais le pouvoir Ouattara s’est opposé à son extradition, arguant que la justice ivoirienne est compétente pour s’occuper de son cas.