La Nouvelle Tribune

État islamique : Mickaël Dos Santos dément être l'un des bourreaux de la récente vidéo de propagande

Espace membre

Il avait été identifié sur la vidéo par les services de renseignement français comme l'un des bourreaux des soldats syriens assassinés par l'etat islamique. Mais contre toute attente, Mickaël Dos Santos a démenti sur un compte twitter identifié par un journaliste français être l'un des bourreaux de la vidéo de l'EI. 

Allant dans le même sens, sa mère affirme ne pas reconnaître son fils. Pour le moment pas de confirmation des services de renseignement français. La vidéo en question avait êtes postée il y'a quelques jours. Elle mettait en scène l'assassinat d'un citoyen américain Et de plusieurs soldats syriens faits otages par l'État islamique