La Nouvelle Tribune

Algérie : court séjour d’hospitalisation pour Bouteflika

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

L’hospitalisation du président algérien arrivé en France jeudi, presque en catimini, n’aura duré que 48 heures. Il a quitté la clinique d’Alembert où il était admis et a été conduit à l’aéroport de Grenoble pour s’envoler ce samedi à bord d’un avion présidentiel algérien.

Les Algériens peuvent donc se réjouir, leur président ne sera retenu pendant des mois comme ce fut le cas en 2013 où il a été hospitalisé pendant environ sept mois.

Agé de 77 ans, le président algérien qui a été réélu pour un quatrième mandat de cinq ans en avril dernier, est fragilisé par un Avc qui était déjà à  la base de sa longue hospitalisation en 2013. Depuis sa réélection, on le voit rarement et il apparait toujours l’air maladif.