La Nouvelle Tribune

Burundi : les populations dans la crainte d’hommes armés de machettes

Espace membre

L’insécurité est grandissante au Burundi.  A Bujumbura la capitale burundaise, une psychose généralisée a gagné les populations qui vivent sous la menace d’hommes armés de machettes qui surgissent, attaquent et disparaissent dans la nature sans que les forces de l’ordre ne puissent les identifier. 

Leur dernière signature date de la nuit du vendredi 07 au samedi 08 novembre où ils ont, peu de temps après une importante rencontre officielle sur la sécurité, opéré à Musaga, un quartier de la capitale. Pillant des maisons et blessant des gens sur leur passage.

Ces brigands atypiques qui sèment  la zizanie depuis de longs mois, donnent la preuve que le pouvoir burundais est en panne d’inspiration pour trouver une réponse prompte efficace à l’insécurité dans le pays à l’approche des élections générales qui auront lieu dans sept mois.

Et au lieu de rechercher des solutions à cette crise sécuritaire dans le pays, les autorités cherchent des boucs-émissaires, accusant des chaines privées de propager de fausses rumeurs.