La Nouvelle Tribune

Mali : l’autre enfant malade de l’Afrique de l’ouest chauffe

Espace membre

Pendant que toutes les attentions sont concentrées sur le Burkina Faso en ébullition, le Mali, l’autre enfant malade de l’Afrique de l’ouest a chauffé ce dimanche. Gao, le cœur du septentrion malien a été le théâtre d’affrontement entre un groupe armé touareg et les soldats maliens qui y sont positionnés. 

Cet affrontement qui intervient quelques jours après la signature à Alger, d’un accord de cessez-le-feu entre les différents protagonistes du conflit malien, a coûté la vie à deux militaires et quatre autres ont été blessés. Cette attaque n’était la seule. Des crépitements de balles ont été aussi entendus dans le Gourma, une zone située au sud de Gao où une vingtaine de présumés auteurs d’attaque contre l’armée ont été arrêtés. La situation se détériore donc, et on se demande si le Mali, cet enfant de l’Afrique de l’ouest pourra-t-il un jour, guérir du mal séculier de la rébellion touareg et du djihadisme menaçants pour son intégrité territoriale.