La Nouvelle Tribune

Rdc : le carnage de trop à Beni

Espace membre

Beni, la ville de l’Est de la Rdc victime d’une barbarie en octobre n’aura pas eu le temps de s’en remettre avant d’être à nouveau touchée par un carnage qui a eu lieu  en fin de semaine. 

Plus insolente, cette attaque meurtrière dans laquelle environ huit personnes ont perdu la vie, a eu lieu, quelques instants après le départ du cortège présidentiel de Joseph Kabila qui avait vigoureusement promis l’enfer aux auteurs de la précédente. Comme s’ils envoyaient un message aux autorités congolaises, les rebelles barbares de l’Adf à qui on attribue l’acte, ont entaillés les corps des victimes dont des femmes, des enfants et des militaires. De quoi provoquer la colère des habitants de cette ville qui se sont levés pour exprimer leur exaspération face à de tels actes inhumains les ciblant. Ils ont dans leur courroux pris pour cible la mairie protégée par les policiers qui ont réussi à les disperser.