La Nouvelle Tribune

Tunisie : Cinq femmes et un homme armés tués par la police

Espace membre

Des forces spéciales de la police tunisienne ont tué vendredi, six personnes dont cinq femmes et un homme, tous armés, dans un assaut contre la maison qu’ils occupaient à Oued Ellil dans la périphérie de Tunis. 

Ces personnes soupçonnées  d’être  des membres d’un groupe ‘’terroriste’’ ont été encerclées depuis jeudi par la police qui a attendu  ce vendredi pour les attaquer, prenant le temps de peaufiner son plan d’assaut pour ne pas abattre des enfants retenus à l’intérieur du bâtiment avec elles. La police a ciblé cette maison dans laquelle le groupe s’est retranché depuis six mois, après la mort d’un gendarme abattu au cours d’une intervention.

Malgré les précautions prises, une fillette qui était dans le local a été blessée à la tête. Le second enfant, un garçon est sain et sauf.

Un autre homme du groupe de terroriste a lui, été blessé au niveau de l’épaule.

Selon les autorités il n’y a pas de doute que le groupe soit un groupe terroriste même s’ils ne se sont pas réclamés appartenant à une branche djihadiste comme ceux qui sont traqués le long de la frontière algérienne.

En Tunisie où les autorités craignent des actes terroristes durant les législatives, l’heure est à la vigilance et les autorités assurent avoir pris les dispositions adéquates pour que les élections se déroulent dans la tranquillité. Banlieue