La Nouvelle Tribune

Mali: la Minusma attaquée à nouveau

Espace membre

Rien, visiblement, n’effraie les jihadistes particulièrement décidés à pourrir l’existence aux soldats de la Mission des Nations-Unies au Mali (Minusma).

 Après avoir tué 09 soldats nigériens de la force onusienne au Mali dans une attaque le 03 octobre dernier à Gao,  les jihadistes ont encore tué un soldat sénégalais et blessé un autre dans une nouvelle attaque contre un camp militaire de la Minusma à Kidal.

L’attaque qui a eu lieu dans la soirée de mardi, est intervenue quelques instants après une cérémonie d’hommage aux neuf agents nigériens tué, il y a une semaine. Cérémonie au cours de laquelle, Hervé Ladsous, le patron des opérations de paix de l’Onu, a assuré que les auteurs seront châtiés avec la dernière rigueur.
Dans l’attaque de ce mardi, les jihadistes ont fait usage d’armes lourdes. Face à la multiplicité des attaques terroristes contre les soldats de la Minusma, M. Hervé Ladsous promet un déploiement supplémentaire de matériel. Aussi-a-t-il promit, la situation des soldats tchadiens sera revue et les choses rentreront dans l’ordre pour en finir avec la menace de retrait de la troupe tchadienne agitée par les autorités qui avaient dénoncé la précarité dans laquelle opéraient leurs hommes dans le nord du Mali.

Attaque de contingent nigérien au Mali : Ladsous promet un rude châtiment aux auteurs