La Nouvelle Tribune

Refus de visa au dalaï-lama : le sommet des prix Nobel annulé

Espace membre

Prévu pour les 13, 14 et 15 octobre prochain au Cap en Afrique du Sud, le Sommet des prix Nobel n’aura plus lieu. A cause du refus des autorités sud-africaines d'octroyer un visa au Dalaï-lama, Patricia De Lille, le maire du Cap a annoncé qu’elle annule ce grand rendez-vous.

Ni les mises en garde des prix Nobels, ni les pressions médiatiques n’ont pu amener le gouvernement de Jacob Zuma à revoir sa position. Les autorités sud-africaines ont choisi de privilégier leur relation commerciale avec la Chine partenaire numéro1 pour qui le moine tibétain demeure une bête noire.

Cette intransigeance du  gouvernement Zuma, selon l’archevêque Desmond Tutu, est une injure à la mémoire de l’icône de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela.

Ce n’est cependant pas la première fois que le moine tibétain se voit refuser le fameux visa sud-africain. A deux reprises par le passé, du vivant de Madiba, le pouvoir avait refusé de lui accorder ce visa.

C’est donc la troisième fois, en 04 ans que le Dalaï-Lama échoue à obtenir ce précieux papier qui lui ouvre les portes d’entrée du sol sud-africain.

Nul doute que ce troisième refus aura des conséquences sur l’image de l’Afrique du Sud, un pays qui se dit respectueux des droits de l’homme.