La Nouvelle Tribune

Air France : ce qu’ont coûté les 14 jours de grève des pilotes

Espace membre

 Après 14 jours de protestation, les pilotes d’Air France ont levé leur mouvement de grève ce dimanche 28 septembre 2014. En attendant la poursuite des négociations, on retient que la grève se termine par un match nul entre la direction de la compagnie aérienne et les syndicats. 

Les seconds ont pu obtenir l’abandon du projet Transavia Europe par la direction qui n’a tout de même pas cédé sur la question de contrat unique pour les pilotes opérant à Air France et dans sa filiale low cost Transavia. La grève terminée, place maintenant au bilan concernant son impact sur les affaires de la compagnie. Le coût total du mouvement est estimé à 300 millions d’euros, soit 15 à 20 millions par jour.

Ce montant concerne uniquement les annulations de vols. A cela il faut ajouter les dédommagements à payer aux passagers et aux voyagistes. Sans compter le fait que, comme l’a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, sur France 2, 110 000 touristes ont annulé leurs voyages. Il en est de même pour  30 000 voyages d’affaires. A cette facture bien salée, il faudra ajouter l’impact négatif sur l’image de la compagnie qui dit prendre des dispositions pour un retour à la normale d’ici quatre à cinq jours. Le temps de faire la maintenance des appareils restés au sol pendant deux semaines et de redéployer le personnel (pilote) sur le terrain.