La Nouvelle Tribune

Bensouda-Blé Goudé : le grand face à face

Espace membre

Charles Blé Goudé face à Fatou Bensouda, la procureure de la cour pénale internationale. C’est le grand classico juridique qui commence ce lundi 29 septembre 2014 pour déterminer si l’ex-bouillant leader des jeunes patriotes, inconditionnel soutien du Président Laurent Gbagbo, sera jugé pour la kyrielle de crimes dont ont l’accable ou non.

L’audience de confirmation des charges se déroulera en deux temps. Dès aujourd’hui le bureau de la procureure  Fatou Bensouda  présentera ses cartes pour convaincre les juges de la cour de l‘opportunité de faire un procès à Blé Goudé. Et jeudi ce sera au tour de Charles Blé Goudé de démonter les arguments de la procureure pour se sortir d’affaire et retourner dans son pays comme il s’était promis lors de sa première apparition devant les juges de la Cpi.

Blé Goudé, l’accusé et Fatou Bensouda l’accusatrice attendront tout de même 60 jours pour savoir qui d’entre eux l’emportera à l’appréciation des juges.

L’ancien bras droit de Laurent Gbagbo aura fort à faire pour passer les mailles de la Cpi.  Comme son mentor, il est accusé d’avoir été au cœur de graves crimes qui se sont produits dans la crise post-électorale  de décembre 2012 à mars 2011 dont les victimes se comptent par milliers.

Pour des analystes de l’actualité politique en Côte d’Ivoire, le conteste sociopolitique dans le pays, n’est pas favorable à une remise en liberté de Blé Goudé. Il devrait donc visiblement être retenu à la Cpi pour un procès comme le Président Gbagbo.