La Nouvelle Tribune

France : l'ancien mari de Lolo Ferrari poursuit une romancière et son éditeur en diffamation

Espace membre

«Lolo». C’est le titre d’un roman inspiré de la vie de la chanteuse et actrice de porno, Lolo Ferrari, décédée en 2000 qui coûte, à l'écrivain Alma Brami et son éditeur Plon, un procès en diffamation au tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Le  livre selon, Eric Vigne, l'ancien mari de la star française de film porno, lui attribue le meurtre de la bimbo, retrouvée sans vie dans son lit à l'âge de 37 ans sous l’effet d'une surdose de médicaments.

Accusé d'avoir tué sa femme, Eric Vigne, pour rappel, avait passé plus d’un an en détention provisoire avant d’être relâché en 2007 suite à un verdict de non-lieu. Pour mettre fin à de nouvelles accusations, le sexagénaire assure  qu’il n’est pas « un homosexuel, ni un maquereau, ni un pervers, ni un violent comme il est écrit. Je ne suis rien de tout ça ! ». L’auteure, Alma Brami, pour se défendre,  a reconnu ne pas avoir fait d’enquête et qu’elle a écris son livre en se basant sur des écris d’articles de presse au moment du décès de la célèbre star de porno dont le tour de poitrine est passé à 130 cm après une vingtaine d'opérations chirurgicales.

Pour Lolo Ferrari et son mari, confesse l’auteure, « j'ai un amour fou ». « Ce n'était pas mon but de faire de la peine. Je n'ai jamais voulu que ce personnage-là soit détesté »  a-t-elle aussi précisé.