La Nouvelle Tribune

Doublement du Canal de Suez : l’Egypte mobilise 8,5 milliards de dollars

Espace membre

Le gouvernement égyptien vient de marquer un pas important dans la mise en œuvre de son ambitieux projet de doubler le Canal de Suez. En août dernier, le régime du maréchal Al-Sissi a annoncé son ambition d’élargir et de creuser une deuxième voie du Canal de Suez. 

La nouvelle voie de navigation entre la Méditerranée et la mer Rouge sera longue de 72 km. Pour financer ce projet, le gouvernement égyptien a décidé de compter sur les ressources internes en misant sur la fibre patriotique. Les autorités ont à cet effet émis des certificats d’investissement avec un taux de rendement de 12%. 85% de ces certificats ont été achetés par les Egyptiens, notamment de simples citoyens, les investisseurs et les petits épargnants. Un grand coup politique et économique pour le régime Al-Sissi qui peut toujours compter sur le patriotisme des Egyptiens sur ces grands projets de développement. Ce projet vient à point nommé.

Il permettra à l’Egypte, sorti de crises politiques, de faire baisser la courbe du chômage (plus de 20%) et de relancer la croissance économique. Le deuxième canal devrait permettre la création d’un millions d’emplois. En termes de recettes, Caire compte engranger 13 milliards de dollars par an contre 5 milliards de dollars actuellement.