La Nouvelle Tribune

Régression de la faim dans le monde: 100 millions de personnes sauvées en moins de 10 ans par la Fao

Espace membre

N’eurent été les actions de la Fao, 100millions de personnes supplémentaires auraient ces dix dernières années, gonflé le rang des victimes de la faim qui se chiffrent actuellement à 805 millions dans le monde. Selon un rapport de la Fao publiée ce mardi, 100 millions de personnes ont été sauvées des affres du manque de nourriture grâce à ses actions dans le monde depuis dix ans.

De 18,7% il y a une dizaine d’année le taux de personnes en état de sous-alimentation est  passé  à 11,3% de la population mondiale.  Et les chiffres paraissent encore plus expressifs au niveau des pays en voie de développement chez qui on note un taux de 13,5% contre 23,4% de la population mondiale qui n’a pas cessé d’augmenter.

La Fao se félicite de ce résultat  élogieux qu’elle a enregistré. Cela, soutient-elle dans son rapport, permettra aux Nations unies d’atteindre l’objectif de la réduction du nombre de victime de la faim fixé dans les Omd. Malgré cette amélioration significative, la Fao reconnaît qu’elle a encore du chemin à faire dans sa lutte contre la faim. Notamment dans certaines régions du monde comme l’Afrique sub-saharienne où le Programme alimentaire mondial (WFP) et le Fonds international pour le développement de l’agriculture (IFAD) et bien sûr la Fao indiquent qu’une personne sur quatre reste sous-alimentée.