La Nouvelle Tribune

Afrique du Sud : Pistorius coupable d'homicide involontaire

Espace membre

Déclaré « non coupable de meurtre » jeudi, Pistorius ne va pas se tirer d’affaire si facilement. Ce vendredi, la juge Thokozile Masipa l’a reconnu coupable d’homicide volontaire sur sa petite amie Reeva Steenkamp qu’il a tuée dans la nuit de la saint Valentin en 2013. 

Selon la juge, il a « négligemment » tiré à travers la porte des toilettes alors qu’il savait bien que sa petite amie était dans la chambre avec lui. Le nouveau verdict qui vient de tomber pourrait amener la juge Thokozile Masipa et ses deux assesseurs, à condamner le champion sud-africain du handisport mondial à une peine d’emprisonnent. Une chose est pour l’instant sûre, il n’aura pas une peine incompressible de perpétuité prévue par le code pénal sud-africain. La juge qui l’a reconnu coupable d’«homicide involontaire » a expliqué que son handicap ne saurait être un mobile pour le disculper.

« Une personne raisonnable dans sa position, avec le même handicap, aurait prévu la possibilité que quelqu'un derrière la porte puisse être tué par les coups de feu et elle aurait pris les mesures pour éviter ces conséquences, ce que l'accusé n'a pas fait » a fait savoir Mme Thokozile Masipa. Après six mois d’un procès épique, il va falloir attendre quelques semaines pour savoir à quelle sauce le sextuple médaillé d'or chez les handicapés, élu parmi les 100 personnalités de l'année 2012 par le magazine américain Time, va être mangé.