La Nouvelle Tribune

France : le livre de Valérie Trierweiler boycotté par plusieurs personnalités politiques du PS

Espace membre

Merci pour ce moment. Tel est le titre du livre de Valérie Trierweiler, ex-première dame de France, qui créé une avalanche de réactions, notamment d’indignation, au Ps. L’ex-compagne de François Hollande y raconte sa vie à l’Elysée. L’annonce de la publication de ce livre a été faite hier mardi et Paris Match en a  publié des extraits dans sa livraison de ce mercredi 03 septembre. 

Il s’agit d’un livre de 320 pages, paru aux éditions « Les Arènes » et dont la sortie officielle est pour demain 4 septembre. Globalement, les personnalités politiques du Ps intervenues jusque-là estiment que les confidences de l’ex-première dame sont une intrusion dans la vie privée du président François Hollande. Pour elles, le livre de Valérie Trierweiler est mal venu ; surtout dans « une situation de crise, de profonde déstabilisation de la société française », a commenté Anne Hidalgo, maire PS de Paris sur Europe 1. « Ce qui relève de l’intimité relève de l’intimité par définition. Je n'ai absolument aucune envie d’entrer dans ce type de curiosité vis-à-vis de quelqu’un qui est chef d’Etat », a réagi Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication hier sur France Inter. Les réactions d’autres personnalités politiques qui ont suivies sont toutes marquées par « Je ne lirai pas ce livre ».  D’Anne Hidalgo à Claude Bartolone, président Ps de l’Assemblée Nationale en passant par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et parole du gouvernement.

Pain béni pour l’opposition 

Ces politiques de la Gauche ont sans doute décidé de boycotter un livre qui expose en partie la vie privée de leur leader. Mais au-delà,  Merci pour ce moment est du pain béni pour l’opposition Ump. « De ce que j’ai entendu ce matin, à l’évidence, François Hollande est dépeint comme cynique et indifférent, et l’auteur souhaite visiblement que cela se sache C’est de la liberté de chacun. Je ne suis pas sûr que l’on doive commenter les aspects de la vie privée. Mais là, visiblement, au-delà de la vie privée, c’est le tempérament d’un homme qui est décrit. Ce cynisme et cette indifférence, à l’évidence, sont préoccupants.»  a commenté Brice Hortefeux, eurodéputé Ump, sur France Info.