La Nouvelle Tribune

Lesotho: En exil, le Premier ministre sollicite l’intervention militaire de la SACD

Espace membre

C’est depuis Pretoria en Afrique du Sud, que le premier ministre du Lésotho, Thomas Thabane en fuite après un coup de force de l'armée, a appelé ses pairs de l'organisation régionale SADC à envoyer des troupes dans son pays pour le rétablir dans ses fonctions. Selon Samonyane Ntsekele, secrétaire général du parti du Premier ministre évincé, la situation dans le pays est hors de contrôle maintenant. 

L’option diplomatique seule, insiste-t-il, ne peut plus suffire «Il faut l'intervention de soldats ». Présent à Pretoria au côté du chef du gouvernement déchu, il a affirmé que « le Premier ministre a demandé dimanche, l'intervention de la SADC" via "une force de paix" ». Arrivée en Afrique du Sud avant l’intervention des militaires, le Premier ministre Thabane qui dénonce un coup d'Etat visant à le destituer, a obtenu le soutien du gouvernement sud-africain qui, à travers son ministre des affaires étrangères, a prévenu qu’un putsch ne serait pas admis au Lésotho. Ce petit royaume montagneux pauvre pourvoit l’Afrique du Sud en eau et en électricité. Dans la nuit de dimanche, le premier ministre du Lesotho a également eu des échanges avec les ministres des Affaires étrangères de l'organisation régionale SADC, réunis en urgence pour évaluer la situation. Lesotho: