La Nouvelle Tribune

Nigéria : Boko Haram abat des civils à Gamboru

Espace membre

La secte islamiste Boko Harm a encore abattu des civils cette semaine, a-t-ont appris de source sécuritaire du Nigéria. Selon cette source, de nombreux habitants de la ville nigériane de Gamboru Ngala, ont été tués par des combattants de Boko Haram qui ont envahi la ville.

"Maintenant ils tuent les gens comme des poulets" a dénoncé un des rescapés qui a trouvé refuge à Fotokol, une ville camerounaise frontalière du Nigéria. Selon les témoignages, le plus haut dignitaire musulman de la ville de Gamboru Ngala figurerait parmi les victimes. Dans son ambition d’instaurer un Etat islamique dans le nord du Nigéria, la secte islamiste Boko Haram a déjà le contrôle de trois districts de l'Etat de Borno, de même que des districts des Etats de Yobé et de l’Adamawa.