La Nouvelle Tribune

Islande : alerte maximale après l’entrée en éruption du volcan Bardarbunga

Espace membre

L’information est confirmée. Bardarbunga, le volcan islandais, qui menaçait depuis plusieurs semaines le transport aérien en Europe du Nord, est entrée en éruption. Ce vendredi, le bureau météorologique islandais, qui surveillait au quotidien le volcan depuis le début de son activité il y a quelques semaines, a posté des images et vidéos montrant  fumées et larves sortant des entrailles de Bardarbunga. L’un des plus grands volcans du pays qui se trouverait au nord du glacier Dyngjujökull.

Alerte maximale

À l’«orange» depuis un certain temps, l’alerte pour l’aviation est passée au «rouge» aussitôt l’éruption de Bardarbunga confirmée. Le survol donc des avions a été interdit. Mais cela, sur un certain espace pour l’instant. Car, à en croire l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol), «aucun nuage de cendres» n’est pour l’instant observé. Raison pour laquelle, l'Agence européenne de sécurité aérienne a demandé aux pays européens de garder pour l’instant ouverts leurs espaces aériens et de ne le fermer que seulement en dernier recours. Cela, dans la seule optique d’éviter, comme ce fut le cas il y a quatre ans après l’éruption du volcan Grimsvötn, l’interruption systématique des vols. Et donc de la paralysie du trafic aérien.