La Nouvelle Tribune

Horreur au Burundi : des dizaines de corps retrouvés dans un lac

Espace membre

Après l’affaire de l’armement des jeunes par le gouvernement burundais, c’est celle des dizaines de corps retrouvés dans un lac par des pêcheurs qui agitent le Burundi. Révélée il y a une semaine, l’horreur a été découverte dans le lac Rweru au nord-est du Burundi, à la frontière avec le Rwanda. Selon les médias du pays, les pêcheurs de la commune Giteranyi proche du lac, ont affirmé avoir vu au mois de juillet, près de quarante corps flottant sur les eaux. 

Parmi ces corps se trouvent aussi bien des hommes que des femmes de même que des jeunes, dont certains étaient ligotés. Le représentant des pêcheurs joint dimanche par Rfi, a confié qu’ils ont vu deux corps, mais ne pouvant « malheureusement pas les ramener sur la terre ferme car ces corps étaient en état de décomposition avancée », ils les ont laissés au courant de l’eau.

Distribution d’armes aux jeunes au Burundi : le gouvernement Nkurunziza nie les faits

Ces révélations choquantes inquiètent les Burundais qui se souviennent des dizaines d’opposants tués dont les corps avaient été retrouvés dans la rivière Ruvubu dans l’est, et dans la rivière Rusizi dans l’ouest du pays. Pour l’heure les populations réclament des enquêtes pour faire la lumière sur cette affaire même si la gouverneure de Muyinga, Manirabarusha Carine jure que les victimes n’étaient pas des ressortissants de sa province.