La Nouvelle Tribune

Ukraine : la Russie envisage l’envoi d’un autre convoi humanitaire

Espace membre

Après l’épisode du premier convoi controversé, la Russie envisage l’envoi d’un second convoi humanitaire dans l’est de l’Ukraine ; pour soulager la peine des populations victimes du conflit entre les forces gouvernementales et les Séparatistes pro-russes. Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov l’a annoncé ce lundi 25 août 2014 lors d’une conférence de presse. Il justifie l’ambition de Moscou par le fait que « la situation humanitaire ne s’améliore pas mais se détériore.»

Le vendredi 22 août dernier, un premier convoi russe de plus de 200 camions, transportant 1800 tonnes d’aide humanitaire avaient pénétré l’Ukraine sans l’autorisation des autorités du pays. Ledit convoi était parti de la région de Moscou quelques jours plus tôt. Mais pour absence d’accord entre la Russie - soupçonnée de soutenir les milices séparatistes- Kiev et la Croix-Rouge, il est resté bloqué à la frontière russo-ukrainienne pendant une semaine avant que la Russie ne prenne l’option du forcing le vendredi 22. Ce forcing a d’ailleurs provoqué l’ire de Kiev et de ses soutiens occidentaux.