La Nouvelle Tribune

Guinée-Bissau : la base de données de l’administration publique emportée par des voleurs

Espace membre

Toute la Guinée-Bissau, du moins, toute sa base de données est aux mains d’individus non encore identifiés. Selon José Nhaté, directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, des voleurs qui se sont introduits dans les locaux du ministère de la fonction publique ont dérobé les supports contenant toutes les données de l’administration publique du pays.

Entre autres, a annoncé José Nhaté, « les voleurs ont aussi emporté une unité centrale qui contenait toutes données de l'administration publique bissau-guinéenne. C'est dans cette unité que se trouve également les données concernant le recensement biométrique de tous les agents de l'Etat ».

Le vol de ce précieux support fait débat dans le pays où  les quelques 13 000 fonctionnaires de l’Etat n’ont pas toujours les salaires à temps, et où des mouvements de débrayages perturbent le fonctionnement de l’administration. Ce vol pour la plupart des Guinéens, est un acte de sabotage. L’unité centrale volée était dans le bureau du directeur général du ministère de la Fonction publique dont la porte aurait été forcée.