La Nouvelle Tribune

Super-héros : Trop sexy, la nouvelle Spider-Woman fait jaser

Espace membre

Avec son corps moulé, les fesses en l’air dans une posture suggestive, la nouvelle Spider-Woman va devoir rester au sol. Tellement, les critiques fusent de partout, réseaux sociaux et autres médias pour accabler Marvel..

Des internautes ne sont pas aller du dos de la cuillère pour rappeler que la firme fait «des comics, pas du porno soft ». Plus flingueur, Le Time interroge «Devrait-on pardonner à Marvel pour cette affreuse couverture de Spider-Woman?». Selon la journaliste du Time «Il est impossible que ce soit une méthode efficace pour grimper sur un toit. Et quel genre de tissu peut bien s'accrocher à un postérieur de la sorte?».

La couverture décriée est l’œuvre  de l’artiste italien Milo Manara, réputé dans la BD érotique. Pour le rédacteur en chef du magazine Comic Box Xavier Fournier  les critiques dramatisent de trop. «Les critiques pointent le fait qu'elle est à terre, en train de ramper. Mais on retrouve la même pose chez Spider-Man! ».  Selon lui, le réel «  problème n'est pas que Spider-Woman ait les fesses en l'air, mais la crispation autour d'un contexte général. Les super-héros ont toujours été principalement des hommes et les femmes, des faire-valoir ou des victimes à sauver, on comprend que le sujet soit sensible.».