La Nouvelle Tribune

Irak : à Mossoul, achetez une femme à 150 dollars

Espace membre

C’est l’une des faces noires du djihad. A Mossoul, ville du nord de l’Irak sous leur contrôle, les djihadistes de l’Etat islamique font la pluie et le beau temps. L’une des pratiques instaurées par ces insurgés est la vente des femmes. 

Selon Rfi, actuellement, 700 femmes sont vendues à Mossoul au prix de 150 dollars la femme. Radio France Internationale tient cette information du porte-parole du ministère irakien des Droits de l’Homme. Des Yézidies, ces femmes ainsi vendues comptent parmi les nombreuses filles et jeunes femmes enlevées par les combattants de l’Etat islamique à la suite de la prise de la ville de Sinjar, dans le nord-ouest de l’Irak.

En plus de ce commerce honteux et indigne, les djihadistes continuent le massacre de certaines minorités chrétiennes et les conversions forcées à l’Islam.