La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : le pays «était endetté à 75% à mon arrivée » dixit Ouattara

Espace membre

A la quête d’un second mandat, le Président ivoirien Alassane Ouattara a peint en noir la situation économique du pays avant son arrivée au pouvoir.  «Nous avons trouvé à notre arrivée de l'endettement qui a été fait, il y a 5 ans, 6 voire 7 ans à 8% ou à 7% » a déclaré le président Ouattara  dans son bilan sur les trois années passées à la tête du pays.  A son accession à la magistrature suprême renchérit-il, la Côte d'Ivoire était ‘'endettée à 75%'' après des annulations de dettes.

Très fier de son bilan, il lance « sous ma présidence, la Côte d'Ivoire ne va être endetté à un tel pourcentage. Mon programme basé sur l'émergence fait que le terme Ppte ne sera pas appliqué à la Côte d'Ivoire que je veux sortir de la pauvreté » pour devenir un pays «  moderne et modèle à partir de 2015 ».

La Côte d’Ivoire jouit actuellement de la confiance des marchés financiers internationaux qui selon lui, est « difficile à obtenir » quand un pays n’a pas une bonne situation économique et  politique.

Selon le président Ouattara, « les marchés financiers donnent à la Côte d’Ivoire, des crédits sur 10 ans avec un taux de moins de 6% ». Il assure que son gouvernement continuera « à aller sur ces marchés pour nettoyer tout le portefeuille d'endettement du passé ».