La Nouvelle Tribune

Mali : Un ex-responsable jihadiste arrêté par les militaires français relâché

Espace membre

Arrêté  fin  juillet par  les militaires français de l'opération Barkhane, Yoro Ould Daha, de nationalité malienne, ancien membre de la direction du Mujao, a été libéré par les gendarmes maliens a-t-on appris, vendredi, d’une source proche de l’intéressé.

«Mon parent Yoro Ould Daha a été libéré jeudi par la gendarmerie » a déclaré à l’Afp, Mohamed Ould Makhtar, un parent proche de l’ancien responsable jihadiste qui « serait actuellement dans sa maison à Bamako ».

Un responsable de la gendarmerie nationale qui a confirmé les fait a déclaré « A ce stade, nous n’avons rien à lui reprocher, Il ne constitue pas un danger pour le moment, mais évidemment, nous veillons au grain ».

Selon le parent qui a annoncé sa libération, il aurait été arrêté en  confusion avec Yoro Abdoulsalam, aussi membre du Mujao responsable de plusieurs attaques dans le Nord contre les forces internationales.

Pour le responsable de la gendarmerie nationale, Yoro Ould Daha est aujourd’hui fréquentable à l’image de certains Touareg maliens, anciens membre d’Ansar Dine passés sous les couleurs du Haut conseil pour l'unité de l’Azawad (HCUA) qui sont  devenus fréquentables.  Le HCUA et le MAA font partie des groupes armés qui ont récemment signé avec le gouvernement de Bamako un document sur la "cessation des hostilités" en juillet dans la capitale algérienne.