La Nouvelle Tribune

USA : pour Obama, Gaza doit s'ouvrir au monde

Espace membre

Clôturant le sommet USA-Afrique, Barack Obama a tenu à faire dans son discours un petit clin d'oeil aux habitants de Gaza. Relevant le fait qu'il n'avait aucune sympathie pour les militants du Hamas qualifiés à tort ou à raison d'organisation terroriste, Barack Obama a par contre exprimé son désir ardent de voir Gaza ouvert au monde.

Je n'ai "aucune sympathie pour le Hamas. Mais j'en ai pour les gens ordinaires qui souffrent à Gaza". Pour lui il faut "maintenant nous assurer que le cessez-le-feu tienne, que Gaza puisse commencer le processus de reconstruction (...) Il faut reconnaître que Gaza ne peut pas subvenir à ses besoins en étant coupé du monde". Rappelons que l'une des revendications du Hamas reste la fin du blocus imposé par l'état israélien depuis plusieurs années. Israël craint que cette situation ne favorise la circulation d'armes de toutes sortes dans la bande de gaza et à destination du Hamas. Mais combien de temps encore ce blocus pourra être imposé sans aucune réaction ferme de la communauté internationale?